artekaria

Euskal Herriko
Arte Ataria

erakusketak

Presak preso hartutako lurra

Álvar Calvet

Du 10 Novembre 2023
Au 17 Décembre 2023

presak-preso-hartutako-lurra
  • FOUR DE LA CITADELLE
  • Du mardi au samedi, 11:30-13:30 et 18:00-20:30; dimanche et jours fériés, 11:30-13:30

Les barrages, réservoirs, écluses et autres éléments artificiels brisent et interrompent le flux naturel de l'eau dans les rivières, modifiant leur cours naturel et accumulant des sédiments là où il ne devrait pas y en avoir, au détriment d'endroits tels que les deltas, actuellement en récession, et où la terre entraînée par l'eau joue un rôle fondamental. C'est l'idée de l'exposition "Barrage de terre", de l'artiste catalan Álvar Calvet, qui apporte des sédiments de l'Èbre au four de la Citadelle, comme un signal d'alarme sur la santé des fleuves aujourd'hui. L'exposition, qui peut être visitée jusqu'au 17 décembre, combine des œuvres inédites et d'autres provenant d'autres expositions, "comme si ces objets étaient eux aussi des sédiments qui s'accumulent dans un delta".

Dans "Tierra presa", Calvet joue avec le mysticisme, la religion et le rôle du guérisseur de l'eau, avec l'importance du flux des rivières, de leurs rives, de leurs embouchures et de toutes les terres fertiles qu'elles créent et qu'elles entraînent. Il le fait en refermant un triangle d'une importance particulière, qui partait de Manresa et aboutissait à Amposta, pour se terminer aujourd'hui à Pampelune. Les lieux ne sont pas choisis au hasard. L'eau étant considérée comme un élément curatif et vivifiant, le voyage commence à Manresa, le lieu où saint Ignace de Loyola a été guéri de ses blessures, blessures infligées dans la capitale de la Navarre. L'arrêt à Amposta est dû au fait qu'il s'agit de la dernière ville avant le delta, là où l'Èbre atteint sa plénitude et où il est possible d'analyser la situation finale des sédiments. C'est précisément l'origine de la vidéo qu'Álvar Calvet apporte à Pampelune, intitulée "Le delta sans sédiments, c'est la mort du delta".

presak-preso-hartutako-lurra

Iruñeako Zitadela | Armadaren etorbidea - Iruñea (Nafarroa)


Artekaria

Le portail de l'art en Euskal Herria

Ceci est le portail créé par le réseau ZAPART. Avec ARTEKARIA, nous voulons donner de la visibilité à l'incroyable richesse artistique et infrastructurelle de notre petit territoire basque (Euskal Herri osoa). En effet, il nous semble que dans un espace aussi réduit où se trouvent tant de musées (Artium, Oteiza, Beaux-Arts de Bilbo, Guggenheim…), de centres d'art (Uharte-zentroa, Tabakalera, Bilbaoarte…), de salles publiques et privées (Didam, Zitadela, Bastero, Portalea, Ospitalea, fondations) galeries traditionnelles ou d'artistes… avec tant de programmations et d'Åöuvres d'artistes visibles, la visualisation de cet ensemble n'est pas facile. Nous avons créé ce portail pour aider à remédier à ce manque.

Artekaria

Le réseau des artistes professionnel.le.s d'Euskal Herria

Zapart a pour objectif de mettre en réseau, de promouvoir le travail et de défendre les droits des artistes professionnel.le.s vivant et travaillant en Euskal Herri (sur les six territoires historiques que sont Araba, Bizkaia, Gipuzkoa, Lapurdi, Nafarroa et Zuberoa).